Riad Dar Thalge à Marrakech : ambiance, ambiance...

Toujours à Marrakech : le riad Dar Thalge, c'est-à-dire "La Maison des neiges". Une symphonie tout en blanc (beaucoup) et noir (un peu). Ici, l'ambiance prime sur tout autre critère. Un très beau travail fondé sur la lumière, signé de l'architecte français Eric-Pascal Legris.


- Les plus : un fil rouge artistique qu'on retrouve dans tout le riad. Par exemple ces peintures, dont un intéressant matador, accompagnent le petit déjeuner (dernière photo). Autre caractéristique : des niches d'originalité, comme une salle de bain, organisée autour d'un baldaquin circulaire. La douche est installée au centre. Aïe s'il fait froid, ce qui était le cas en ce mois de décembre !

- Les moins : une situation dans la medina pas facile à dénicher. En tout cas par mon taximan septuagénaire et les gamins qui avaient envahi son petit véhicule sous prétexte de l'aider à mieux trouver. Une mauvaise carte publiée sur le site du riad conseille de s'arrêter à la place Sidi Ayoub, puis de marcher une minute et demie jusqu'à Dar Thalge. Bon courage, si vous entreprenez ce périple aventureux un samedi soir... En outre, pas de piscine ni de jacuzzi. Mais la fraîcheur du bassin central (dernière photo) et une enfilade de terrasses.


Néanmoins, une belle empreinte originale. Un lieu moins ouvragé que le riad Malika mais, dans son genre, tout aussi lumineux que le riad Zouina.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html