Yves Saint Laurent me donne l'envie de planter le lys de Casablanca

Mis à jour : avr. 25


Le lys de Casablanca - Photo Pépinières Jean Huchet

Une très belle cérémonie d'adieu à Yves Saint Laurent a eu lieu hier à Paris. Je lis sur le site du "Parisien" que le cercueil "drapé d'une étoffe orangée piquée d'épis de blé" a trôné devant un mur végétal de lierre, de multiples gerbes et de lys de Casablanca, "les fleurs préférées du couturier", dont les cendres, apprend-on, trouveront une sépulture dans le jardin Majorelle à Marrakech.


Le lys de Casablanca ? Ainsi qu'on le voit ci-dessus, c'est une fleur d'un blanc très pur, dotée d'étamines carmin. La floraison en est parfumée, ainsi que le précise le site des pépinières Jean Huchet. Cette plante peut atteindre jusqu'à un mètre de hauteur, voire davantage, et son succès n'est pas à démontrer. J'ai la solide intention d'en planter au Jardin aux Etoiles :-)

Le site du jardin Majorelle a évolué depuis que j'en avais parlé ici même, il y a bientôt un an. Il est toujours fort bien fait (dommage toutefois que tant de fautes d'orthographe en parsèment le parcours !). On y découvre par exemple un ensemble de cactus les plus divers ou une idée de jarre peinte en jaune, qui doit bien faire ses 120 cm de hauteur. L'art islamique et l'art berbère tiennent une place toute particulière dans ce lieu magique.


Un musée ?


L'ouverture d'un musée présentant des objets de grande valeur rassemblés par Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent est annoncée. On peut toutefois douter que cette intention se concrétise, compte tenu de la volonté du premier nommé de se séparer de l'essentiel de la collection que tous deux ont constituée. La suite montrera toutefois que j'avais tort.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html