top of page

La colline de la Kasbah d'Agadir plus "nature" et les télécabines plus écologiques qu'il n'y paraît

Dernière mise à jour : 26 mars



De réels efforts sont entrepris pour rendre la colline de la Kasbah d'Agadir plus "nature" qu'elle n'était jusqu'ici. Exposée plein sud, soumise aux aléas climatiques découlant de sa proximité avec l'Atlantique, et désormais reliée par une ligne de télécabines à la ville, elle est en train de bénéficier d'aménagements qui vont faire la part belle à la pratique de la marche dans un environnement de plantations nouvelles. C'est ainsi que des sentiers de pierre (photo) en cours d'achèvement permettront bientôt d'accéder à pied au sommet, ou d'en redescendre. Voire les deux ! Les télécabines elles-mêmes sont plus écologiques qu'attendu.


Ces chemins piétonniers s'annonçaient de qualité, et ils le sont. Les travaux prévus de revêtement, de maçonnerie, de menuiserie et d'enduits seront incessamment terminés. Il en est de même de la pose de la signalétique.


Budget de l'opération : 7,4 millions de dirhams, soit un peu plus de 700'000 euros, ce qui montre l'importance de cet aménagement. Des arbres, dont des arganiers (photo), et des plantes endémiques feront aussi leur apparition au sommet de la colline, ainsi que l'a précisé la Société de développement régional de tourisme.


Autre grande dimension verte annoncée : la création d'une "forêt du souvenir".


Cette dernière prendra place, nous assure-t-on, sur une cinquantaine d'hectares en bordure sud de la route express actuelle (photo). Ce nouvel aménagement sera ainsi située au pied de la colline de la Kasbah, sur la zone dite "non aedificandi", c'est-à-dire interdite à la construction, qui comprend l'emplacement des anciens quartiers d'Agadir détruits par le séisme de 1960, Yachech, Founty et Talborjt.


Cette nouvelle forêt se veut le futur "poumon vert et récréatif" de la ville. Visible des télécabines, elle comprendra un "cercle de la mémoire" sous forme de passerelles piétonnes, des pistes de randonnée et de VTT, des aires de jeu, des points d'eau, des voies carrossables. Une clairière accueillera tout type d’événements. Le début des travaux est annoncé pour la fin de l'année 2022.


Panneaux solaires


De leur côté, les télécabines, dites "Téléphérique", comprennent aussi une dimension écologique. Le promoteur annonce en effet qu'un champ de panneaux solaires a été installé "au niveau du parking situé à la gare de départ". Il assure que ces panneaux devraient fournir l'énergie suffisante au fonctionnement quotidien de l'installation.


La nuit, cette énergie solaire sert aussi à faire fonctionner les lumières LED des télécabines, contribuant à l'animation visuelle de la colline. Cette dernière est par ailleurs toujours ornée, en immenses lettres posées sur le sol, du triptyque "Dieu, la Patrie, le Roi". Cette devise nationale est aussi éclairée (photo Omar Al Mourchid, MAP).

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page