Le meuble-lumière du Salon Atlas se précise : tadelakt couleur safran


Commençons 2009 tout en lumière. Dans mon message du 30 octobre dernier, j'avais montré les grandes lignes du projet que j'appelle mon meuble-lumière, qui se situe à mi-chemin entre la bibliothèque et la vitrine d'exposition. Réalisé avec mon logiciel d'architecture 3D Architecte Expert CAD, le projet affiné (ci-dessus) est asymétrique, de manière à créer un certain rythme entre les volumes qui composent le meuble.


Celui-ci est maintenant inséré dans le Salon Atlas, dont il occupera tout le mur sud, qui est borgne, afin de conserver chaleur à la saison froide et fraîcheur le reste du temps, grâce au pisé que j'ai choisi. La largeur atteint 4 mètres 75. J'ai prévu 18 sources lumineuses, qui seront encastrées, étant entendu que l'électricité sera d'origine solaire (voir De l'eau chaude produite sur le toit grâce à l'énergie solaire). J'ai ajouté deux rangées de tiroirs dans la partie inférieure, au-dessus des éléments de rangement, pensant qu'on n'a jamais assez de surfaces à cet effet.


Il est possible que des changements interviennent encore. J'ai demandé un devis à l'entreprise Boufass et je suis ouvert aux idées nouvelles qui sont présentées en cours de route et améliorent le résultat.


Couleur safran ?


La structure en ciment sera recouverte de tadelakt. Je songe à la couleur safran, qui est non seulement très lumineuse mais aussi une manière de rendre hommage à cette extraordinaire épice, dont l'une des meilleures qualités au monde provient de Taliouine, à deux heures environ de chez moi, à la jonction de l'Atlas et de l'Anti-Atlas.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html