Mirleft : les ruines du fort de Tidli, qui datent du Protectorat français

Mis à jour : il y a 20 heures


Le fort de Tidli, au-dessus de Mirleft - Photo Jean-Luc Vautravers

Le Protectorat français a lui aussi laissé des témoignages architecturaux, et pas des moindres. Un spectaculaire bâtiment en ruines subsiste sur les hauteurs de Mirleft, à quelque 130 kilomètres au sud d'Agadir. Il s'agit du fort de Tidli. On en constate la taille importante sur notre photo ci-dessus.

Le fort de Tidli est situé au sud de Mirleft, bourgade qu'il domine du haut d'une colline. Il n'y subsiste que des murs, certes imposants, mais largement détruits. Le Maroc n'a apparemment ni l'envie ni les moyens de faire revivre cet héritage de type colonial, encore que des architectes belges aient un temps eu le projet de lancer une réhabilitation du fort.

On accède au fort de Tidli par une bonne piste qu'une voiture normale peut emprunter. La visite est possible, sous la seule responsabilité des celles et ceux qui ont l'intérêt d'en escalader les vestiges, les cheminements et profiter du paysage. Il s'agit de l'un des plus beaux points de vue de la région.


Ce fort ne date que de 1935. Malgré sa construction relativement récente, il arbore un style architectural traditionnel. Tidli servait de poste d'observation à l'Armée française. A deux kilomètres au sud de Mirleft commençait la zone occupée par les Espagnols. Le fort appartient aujourd'hui aux Forces armées royales (FAR).


Le fort de Tidli est précédé d'une construction de la même époque, qui a été transformée en riad. Il s'agit des 3 chameaux, une halte agréable avec vue plongeante, que nous recommandons.

Mirleft - Photo Jean-Luc Vautravers

Voici Mirleft. L'ancien village est regroupé autour de la mosquée (au premier plan) et les nouveaux quartiers sont formés de villas, en bordure d'océan, évidemment. Une station balnéaire dont on dira, selon les normes européennes, qu'elle démarre. Avec, certainement, un beau potentiel, ainsi qu'en témoigne le Club Evasion.


Cela dit, je ne suis pas mécontent de cette photo, qui peut faire un joli fond d'écran...

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html